Vous êtes ici

Projets urbains sur Orvault

D’ici 2025, sur Orvault, il est prévu l'accueil de 2000 nouveaux habitants entre 2019 et 2025.  La construction des logements a été lissée sur cette période, la capacité des infrastructures et services présents sur la ville a été analysée, et les besoins complémentaires ont été identifiés. Le contexte est plutôt favorable puisque plusieurs opérations de restructuration sont programmées d’ici 2025-2030 route de rennes, rue peccot, au Bourg,  au petit-chantilly et à plaisance.

-A +A

Voir l'animation de présentation du Plan Local d'Habitat (PLH) sur Orvault

Avenue Félix Vincent, une rue paysagère et apaisée

Cette voie structurante, qui relie le Pont du Cens au Petit-Chantilly, s’est transformée pour faire la part belle aux liaisons douces et à la nature en ville.

Projet NEO / Peccot

Faire d’une ancienne zone de stockage un quartier complet et ouvert sur le reste de la commune, c’est le défi que relèvent ensemble la ville d’Orvault et l’aménageur Marignan avec le projet Néo (pour Nouvel élan orvaltais). Ce futur quartier, situé aux abords de la route de Vannes, comprendra des logements, des équipements (dont la nouvelle piscine), des services de proximité. Le tout dans un écrin de verdure.

Projet ELIA - quartier Praudière

Le projet du site ELIA comprend la création d'un nouveau groupe scolaire et de salles associatives sur le parc de la Mulonnière. Conception bioclimatique, performances énergétiques et mise en valeur du parc de la Mulonnière : c'est l’une des réalisations importantes du mandat.

Quel avenir pour le bourg ?

Quartier emblématique de l'identité de la ville, le Bourg d'Orvault fait actuellement l'objet d'une concertation citoyenne pour dessiner ses futurs contours. Toutes les dimensions sont interrogées : habitat, patrimoine, commerces, services, stationnements, vie associative, espaces publics, circulation... avec pour prérequis la préservation de l'identité du quartier.

Rénovation du quartier Plaisance

Construit dans les années 60 pour répondre au besoin en habitat de la région nantaise, le quartier Plaisance, a subi plusieurs campagnes de rénovation depuis 1988. Aujourd’hui le quartier vieillit ! Initié en 2018, les élus de Nantes métropole et de la Ville  ont décidé de co-construire un  projet de transformation global du quartier, en étroite collaboration avec Atlantique Habitations.